Permis étrangers

Permis étrangers

Il est conseillé pour un étranger de demander l'échange de son permis de conduire contre un permis de conduire belge. En effet, cet échange a pour but de lui éviter de longues démarches administratives auprès de son ambassade en cas de perte, vol ou tout autre problème.

 

Il existe deux sortes de permis de conduire étrangers :

Les permis de conduire européens

Les permis de conduire de l'espace économique européen jouissent d'un statut spécial qui permet l'échange contre un permis de conduire belge sans passer par le Service National des Documents d'Identité Faux et Falsifiés (SNDIFF), ce qui raccourcit la durée de l'échange.

Lors de la demande, se munir :

  • 28 euros ;
  • 1 photo sur un fond blanc du permis de conduire étranger.

 

Les permis de conduire étrangers

Les permis de conduire étrangers sont soumis à des contrôles plus stricts que les permis de conduire européens. L'autorisation de délivrer ou non le permis émane du SNDIFF qui reçoit les demandes d'échange de permis étrangers. Cette procédure est assez longue, de l'ordre de deux mois entre la demande et l'obtention du permis de conduire belge.

Lors de la demande, se munir :

  • 28 euros ;
  • 1 photo sur fond blanc du permis de conduire étranger ;
  • d'une traduction du permis de conduire faite par un traducteur juré si le permis de conduire étranger est rédigé, même partiellement, en une autre langue que le français ou le néerlandais.

 

Pour procéder à l'échange d'un permis de conduire étranger :
- Le permis doit être reconnu par l'état belge et doit avoir été délivré avant la première date d'inscription de l'étranger en Belgique.
- Le permis doit toujours être en cours de validité.

 

Une liste des traducteurs jurés est disponible au palais de Justice.