Nouvelles mesures

Nouvelles mesures

  1. Les contacts rapprochés sont limités à 1 personne maximum.
  2. Les rassemblements privés sont limités à 4 personnes pendant deux semaines, toujours les mêmes.
  3. Les rassemblements sur la voie publique sont limités à 4 personnes maximum.
  4. Le télétravail devient la règle, pour les fonctions qui s’y prêtent et dans le respect de la continuité de la gestion des entreprises et organisations, services et activités.
  5. Les marchés et foires de petite envergure restent ouverts, mais la consommation de boissons et de denrées alimentaires est interdite. Les marchés aux puces, les brocantes et les petits marchés de noël sont interdits.
  6. Les cafés et restaurants seront fermés. Cette mesure vaut pour une période de quatre semaines et fera l’objet d’une évaluation après deux semaines. Le retrait sur place de plats à emporter reste possible jusqu’à 22h00. Les réceptions et banquets organisés par un service traiteur ou de catering professionnels sont interdits, sauf dans les hôtels pour les clients qui y séjournent et les réceptions dans le cadre de funérailles (maximum 40 personnes).
  7. Les nightshops doivent fermer à 22 heures. La vente d’alcool est interdite à partir de 20 heures.
  8. Interdiction de se trouver sur la voie publique entre 24h00 et 5h00, sauf pour les déplacements essentiels et non reportables, tels que les déplacements pour des raisons médicales urgentes, des déplacements professionnels et le trajet entre le domicile et le lieu de travail.
  9. Les activités à l’intérieur continuent de relever des protocoles en vigueur jusqu’à leur évaluation au 23/10. La vente de boissons et de nourriture est interdite.
  10. Les compétitions sportives : réduction de moitié des compartiments réservés aux spectateurs qui passeront de 400 à 200 (professionnels) ou composés uniquement des membres d’un même foyer (amateurs). Les cafétarias et débits de boissons sont fermés.

 

18 OCTOBRE 2020. — Arrêté ministériel portant des mesures d’urgence pour limiter la propagation du coronavirus COVID–19

Arrêté du Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale portant fermeture des bars et arrêtant des mesures d’urgence pour limiter la propagation du coronavirus COVID-19

Arrêté du Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale modifiant l'arrêté du 7 octobre 2020 portant fermeture des bars et arrêtant des mesures d'urgence pour limiter la propagation du coronavirus COVID-19

 

Ordonnance de police

L'ordonnance rend obligatoire le port du masque en certains endroits du territoire communal pour raison de salubrité publique durant la pandémie de coronavirus Covid-19 et prévoyant d’autres mesures d’urgence

  • D’application à partir du 01.10.2020
  • Port du maque obligatoire dans les zones commerçantes et abords des écoles
file-icon FAQ